Si vous voulez recevoir la newsletter de l’Église Protestante Unie de Lyon... laissez votre email en cliquant sur contact       Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimé.    Jean 15:12             Nous sommes en ambassade, et par nous, c’est Dieu lui-même qui, en fait, vous adresse un appel. Au nom du Christ, nous vous en supplions, laissez-vous réconcilier avec Dieu.    2 Co 5:20               Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi, qu’ils soient en nous eux aussi, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.        Jean 17:21                De même, nous qui sommes plusieurs, nous formons tous ensemble un seul corps en étant unis au Christ. Et nous sommes tous unis les uns aux autres, chacun à sa place, comme les parties d’un même corps.    Romains 12:5
 
VIE DE L'EGLISE CULTES ET VIE SPIRITUELLE Décès
Imprimer Envoyer

LE CULTE D'ADIEU

titre-viedeglise

DSCF6218

Notre espérance quand la vie s’en va :
"Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils Unique afin que quiconque croit en lui ne meure pas mais qu'il ait la vie éternelle" La Bible, Evangile de Jean
 
Une séparation douloureuse

La mort d’un proche est une épreuve. Dans cette épreuve, nous voulons vous accueillir, vous écouter, et partager votre peine. Parce que nous croyons que le lien avec Dieu peut être source de consolation, nous voulons être avec vous dans ce moment difficile.

Un temps de reconnaissance

En évoquant la vie du défunt, en partageant des souvenirs, nous mettons en lumière ce qui a été partagé, ce qui a été reçu au travers de la vie de celui qui n’est plus. Nous voulons vous offrir un moment de partage pour dire merci.

Un message d’espérance

Voilà ce que promet d’Evangile : les morts sont auprès de Dieu, dans la paix du Christ. Voilà pourquoi, parce que nous croyons en la résurrection, nous pouvons remettre ceux que nous aimons entre les mains du Père pour qu’il les accueille auprès de Lui. La cérémonie faite à l’occasion d’un décès, source de réconfort et d’espérance, s’adresse donc aux vivants. Le culte d’adieu est une écoute de la Parole de Dieu qui réconforte et qui console.

« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père ; si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. » La Bible, Paroles de Jésus dans l’Evangile de Jean

Les usages

Peut-on rencontrer l’officiant avant la cérémonie ?

L’Eglise Réformée de Lyon s’engage à vous accompagner dans tous les cas. Il y a donc toujours un pasteur de garde chargé de vous accueillir : il suffit d’appeler le secrétariat de l’église au 04 78 62 67 59 pour obtenir ses coordonnées. En prenant rendez-vous avec l’officiant, vous fixerez avec lui soit une visite à domicile, soit une visite à son bureau pour préparer la cérémonie.

Quelle heure et quelle date pour la cérémonie ?

Si l’organisation nécessaire des pompes funèbres et l’impression des faire-part réclament des délais très rapides, il importe d’être assuré de la disponibilité de l’officiant avant de fixer l’heure et la date. Il faut donc l’appeler avant de prendre toute décision.

Quels sont les rites propres au service funèbre protestant ?

Nous ne célébrons pas de rites particuliers durant la cérémonie. Mais le pasteur ou la famille peuvent proposer des gestes qui ont un sens pour eux ou qui aident à faire le passage. Par exemple, en geste de dernier adieu, la famille peut déposer un texte ou une fleur sur le cercueil. Ou encore allumer une bougie en signe d’espérance… Il est tout à fait possible d’en inventer d’autres, en concertation avec le pasteur. L’essentiel est qu’ils aient du sens pour vous et pour l’assemblée.

Faut-il obligatoirement aller dans un temple ?

Le service funèbre peut avoir lieu à la maison, dans la chapelle de l’hôpital, dans une église catholique, dans un temple, au cimetière, à savoir dans tout lieu favorisant le rassemblement, le recueillement et l’écoute.

Le cercueil doit-il être présent ?

Pas obligatoirement. Certains protestants choisissent une cérémonie sans la présence du cercueil, après l’ensevelissement ou l’incinération. Ce culte de consolation manifeste l’amour de Dieu dans les jours difficiles.

Les enfants doivent-ils assister aux obsèques ?

Il faut leur en parler avec douceur, les écouter, ne pas leur cacher votre douleur, ne pas les exclure a priori. Si l'enfant demande à être présent, il n'y a pas de raison de ne pas le lui permettre. Qu’ils viennent ou non au service funèbre, les enfants devront faire le deuil à leur façon et ils auront besoin de vous pour cela.

« Et voici, je suis avec vous, tous les jours jusqu’à la fin du monde. » La Bible, Paroles de Jésus dans l’Evangile de Matthieu

 

Y a-t-il des frais ?

Le service est gratuit. Mais le pasteur se rend disponible, et ce service a un coût. Si le pasteur ne reçoit pas d'argent à titre personnel, il recevra votre don au titre de l'Eglise (chèques à adresser à Eglise réformée de France). Selon le lieu choisi pour la cérémonie, il est possible qu'il y ait une participation aux frais demandée, renseignez-vous. Voir ici le schéma des finances de l'Eglise 

 

 
Copyright © 2009 Eglise Réformée Lyon-Ouest CHANGE - MENTIONS LEGALES - plan du site

  création site internet : Sign-WEB.net admin